emploi-quartier

L’emploi dans les quartiers

Posted on 4 novembre 2015

illustration d’un article sur la création d’entreprise dans les quartiers. Depuis 2010, la MCTE d’Angers mène des actions de sensibilisation à la création d’entreprise auprès des habitants des quartiers prioritaires de la ville (La Roseraie, Montplaisir, Les Hauts de Saint Aubin et Bellebeille.) « Notre objectif est d’aller au devant de ces publics, souvent peu mobiles, pour les informer du fort potentiel de la création d’entreprise et leur apporter un premier niveau de conseil pour l’avancement de leur projet, explique Delphine Bazanté, responsable de la MCTE ». Après plusieurs années de présence sur les marchés de quartier ou lors des événements locaux, la MCTE s’est tout naturellement tournée vers l’agence Pôle emploi Angers Europe, située au coeur du quartier Monplaisir. « 50 % des créateurs d’entreprise sont d’anciens demandeurs d’emploi, il était donc pour nous indispensable de mener une action conjointe avec les équipes de Pôle emploi, d’autant plus que notre offre de services est complémentaire ». Rapidement, le principe d’une permanence mensuelle dans l’agence s’est imposée. « L’idée, explique Sylvie Le Hen, responsable d’équipe à Pôle emploi Angers Europe, était d’agir en proximité en permettant aux demandeurs d’emploi de rencontrer de manière informelle un représentant de la MCTE afin d’obtenir un premier niveau d’information sur la création ou la reprise d’entreprise». A la suite de cette première rencontre, et en fonction de l’avancement de son projet, la personne était soit orientée vers un accompagnement proposé par Pôle emploi soit vers un service plus spécifique mis en oeuvre par un des partenaires de la MCTE (Adie, CCI , expertcomptable…). Afin de toucher l’ensemble des habitants de ces quartiers, trois autres agences Pôle emploi (Angers La Roseraie, Angers Balzac et Angers Jean Moulin) ont également accueilli, une fois par mois, un représentant de la MCTE. « Au cours des 23 permanences que nous avons tenues, nous avons rencontré 90 personnes avec des projets très divers, souvent tournés vers le commerce de proximité, précise Delphine Bazanté. La collaboration avec Pôle emploi nous a permis de rencontrer des personnes que nous n’aurions pas eu l’occasion de voir au cours de nos autres actions ». Un partenariat gagnant-gagnant puisqu’il a également permis aux conseillers de l’agence d’avoir une meilleure visibilité des services proposés aux créateurs d’entreprise, en dehors du parcours d’accompagnement de Pôle emploi.