illustration partager la rue

Code de la rue

Posted on 9 octobre 2015

Illustration du Code de la rue à Rezé : rendre à la rue sa fonction initiale de lieu de vie et d’échange. La rue et les espaces publics doivent être accessibles à tous : piétons, cyclistes, motards, automobilistes, passagers des transports en commun, personnes vulnérables (enfants, personnes âgées ou personnes handicapées). Qu’est-ce que le Code de la rue ?
La rue et plus généralement les espaces publics appartiennent à tous : piétons, cyclistes, motards, automobilistes, passagers des transports en commun, enfants comme personnes
âgées, valides comme personnes handicapées. La cohabitation n’est pas toujours facile. L’aménagement de l’espace public doit composer avec de multiples contraintes, tout en répondant aux attentes légitimes de chacun en matière de sécurité, d’efficacité des déplacements quotidiens et d’environnement de qualité. La création du Code de la rue s’inscrit dans une double démarche : celle de la promotion de la sécurité routière et du développement durable. Le Code de la rue place au centre de sa réglementation le contexte urbain ainsi que les usagers les plus vulnérables : le décret du 30 juillet 2008 introduit le principe de prudence. Le Code de la rue prévoit un ensemble de dispositions permettant un partage plus équitable de l’espace public. Les éléments les plus marquants de ce nouveau Code de la rue sont le renforcement du statut de l’aire piétonne, la création de zones de rencontre, l’instauration du double-sens cyclable, la priorité des usagers des pistes cyclables aux carrefours. De nouvelles mesures sont à l’étude concernant les usagers du roller, les tourne-à-droite cyclistes, la priorité du piéton devant un passage piéton…