l’eau, c’est VITAL !

C’est l’été ! Vive l’eau !

Posted on 17 juillet 2017

L’eau, une alliée pour la vie !

Vivre sans eau ? N’y pense même pas ! Pourquoi ? Parce que l’eau, c’est VITAL ! La preuve…

En chair, en os et en eau. On ne dirait pas comme ça, mais, sans être liquides, nous sommes quand même constitués de beaucoup d’eau : 80% dans le cerveau, 75% dans les muscles et 30% dans les os. Si on l’enlevait, il ne resterait pas grand chose…

De l’eau pour éviter la surchauffe. Courir après le ballon en se prenant pour Zlatan, pédaler comme si on visait le maillot à pois, improviser un concours de salto arrière… Pendant que l’on s’active sur le terrain ou dans la cour, les muscles chauffent sérieusement. Pour éviter la surchauffe, notre corps a eu la bonne idée d’inventer la transpiration. Elle permet de faire redescendre la température corporelle en produisant jusqu’à 2,5L de sueur par heure. Et la sueur, c’est… de l’eau !

De l’eau pour faire le ménage. Les reins ont une fonction bien précise : faire le ménage dans notre sang en triant ce qui est à garder et ce qui est à jeter. Une fois ce tri effectué, il faut bien jeter les déchets quelque part. Sauf que notre corps n’est pas une poubelle. Comment évacuer tout ça ? Par l’urine ! Une fois encore, la
nature est bien faite ! Il ne faut donc pas hésiter à boire régulièrement, car, plus on apporte d’eau à leur moulin, plus les reins fonctionnent et mieux ils éliminent ce qui
doit l’être. Et tant pis si on a envie de faire pipi toutes les trois minutes, c’est pour la bonne cause !

Autoproduction. L’organisme est capable de fabriquer de l’eau… tout seul ! Jusqu’à un demi-litre par jour ! C’est bien, mais c’est peu, surtout que ça correspond exactement à la quantité d’eau rejetée au moment de l’expiration. Eh oui ! Nous produisons de la vapeur d’eau en respirant !

Le plein, s’il vous plaît ! Pour éviter de nous retrouver à sec, il faut, comme pour une voiture, faire le plein régulièrement. En moyenne, notre corps a besoin de 3L d’eau par jour pour compenser tout ce que nous éliminons en respirant, en nous activant et
pour le fonctionnement de notre organisme. Un litre environ est apporté par l’alimentation. Pour le reste, 6 à 9 verres d’eau permettront de remettre les compteurs à
flots.