Adolescence, zone de turbulence

Posted on 12 novembre 2015

(illustration magazine) Extrait : Traverser l’ADOLESCENCE, c’est un peu comme rebattre les cartes pour continuer la partie. Passage obligé dans la vie de chacun, fille ou garçon, il n’y a pourtant pas de quoi s’inquiéter. C’est une période de transition, celle de l’enfance vers l’âge adulte. On grandit, on prend du plomb dans la cervelle, on expérimente, on teste ses limites. Seul, à deux ou en bande, il s’en passe des choses ! Tous ces changements peuvent néanmoins être déroutants. On perd certains repères, on ne comprend pas toujours ce qu’il se passe, mais une chose est sûre : tout va bien se passer! Et si par moments, c’est trop dur, tu as la possibilité d’en parler.

Mon corps change, c’est grave, docteur ? Non, c’est la PUBERTE. Tu te sens bizarre face à certains garçons ou certaines filles. Tes hormones travaillent à plein régime, les caractères sexuels et la fonction de reproduction se mettent en place, bref, tu es en train de devenir un homme/une femme.

Aaah ! Un bouton ! AAAH ! Un autre ! L’adolescence est souvent la saison des bourgeons. Pas de panique ! Ce ne sont pas quelques spots qui vont ruiner ton charme ravageur… Et puis cela se traite ! Parles-en à ton médecin. Au secours ! Ma voix déraille ! Tu es en train de muer. Patience, tu trouveras bientôt la bonne tonalité. « The Voice », ce sera pour l’année prochaine !

Un adolescent, ça pousse énormément ! Tu te sens un peu girafe, ton t-shirt préféré t’arrive au nombril et tu as dû abandonner toutes tes chaussures à ton petit frère ? Ton
corps d’enfant cède la place à celui d’adulte. Cela te fait au moins une bonne excuse pour
renouveler ta garde-robe ! Et si tu ne pousses pas comme les autres, parles-en à papi et mamie, tout le monde ne pousse pas au même moment.

Premières fois, premières tentations, Premières sorties, premières fêtes, premières
vacances sans eux : c’est une jolie preuve de confiance que t’accordent tes parents. A toi de leur prouver que tu en es digne en te montrant responsable, car les TENTATIONS risquent d’être nombreuses… C’est souvent à ces occasions-là, en effet, que l’on se voit proposer de fumer une cigarette, de boire de l’alcool ou de prendre un sens interdit. A toi et toi seul, revient la décision de le faire ou pas. Imiter n’est pas choisir, on peut aussi être cool en disant NON.
Mon adolescence à moi sera…
Parmi les mots suivants, coche les trois qui te préoccupent ou t’inquiètent le plus :
ALIMENTATION – SOMMEIL – TENTATIONS – FAMILLE – VIOLENCE – SANTE – AMITIE – SOLITUDE – DIFFERENCE – AMOUR – LIBERTE – SEXUALITE
Des questions ou simplement besoin d’en parler ? Il y a forcément une personne en qui tu as confiance qui saura t’écouter et te répondre. Alors, n’hésite pas à te confier.

adolescence2@botherel